Dans le cadre du Festival Histoire & Cité 2022 – Invisibles

Lors de cette 7e édition du festival sur les « invisibles », Les Indépendantes a invité des habitant·es de la rue, ceux et celles que l’on croise sans les regarder et qui pourtant, possèdent de multiples talents et histoires à raconter. Après une présentation du documentaire Le sacrifice du fou de Caroline Cuenod, ils et elles ont pu échanger avec le public sur leurs chemins de vie précaire et marginalisée qui ont façonné leur regard sur la société et l’humanité.

La grande précarité à Genève est peu visible et surtout méconnue. Si donner la parole aux plus démuni·es permet de mieux faire connaître leur situation, dans quelle mesure les faire sortir de l’ombre peut aussi mettre en péril leur dignité ? 

Rencontres

Caroline Cuenod, réalisatricecarolinecuenod.ch
Avec son documentaire Le sacrifice du fou (en cours de tournage), Caroline Cuénod a arpenté les rues à la rencontre de ces vies fragiles.
Après une formation en histoire de la justice pénale au 18e siècle, Caroline rejoint le monde du cinéma documentaire. Elle signe en 2012 Des yeux partout, un film qui explore les enjeux de la vidéosurveillance. Avec L’île sans rivages (2017), elle embarque dans le milieu méconnu de la marine marchande suisse et de l’approvisionnement d’un pays enclavé. Depuis 3 ans, elle rencontre les précaires du bout du lac grâce à qui elle décortique les méandres et les failles de l’aide sociale à Genève.

Extrait de Le sacrifice du fou de Caroline Cuenod
Caroline Cuenod au festival Histoire & Cité 2022
Projection d’un extrait de Le sacrifice du fou au Festival Histoire & Cité 2022

Noël Constant, fondateur de l’association carrefour-rue.ch
Noël est une figure de l’aide sociale à Genève, dont il arpente les rues depuis presque 60 ans. Il mobilise sans relâche les pouvoirs publics et privés pour redonner un visage humain aux précaires de Genève. Il est le fondateur l’association Carrefour-Rue qui vient en aide à celles et ceux que la vie a malmenés. 

Kiira, jongleuse et musicienne
Kiira, 28 ans, est jongleuse et musicienne de rue sur le site de bel-Air à Genève. Elle a quitté son domicile familial à 13 ans. Sans domicile fixe, elle a vécu dans la rue et en forêt dans les alentours de Genève pendant 15 ans en compagnie de sa chienne, Ska. Héroïnomane, elle en est sortie alors qu’elle était enceinte de sa fille, il y a deux ans. Depuis elle tente de retrouver une vie normale avec son nouveau compagnon.

Kiira au festival Histoire & Cité 2022

Jean-Baptiste Hèche, bijoutier sertisseur, artiste peintre et sculpteur, musicien
Jean-Baptiste a grandit à Cornol dans le Jura. Il y a 20 ans, il arrive à Genève, installe son atelier et travaille pour les plus grandes marques, Chopard, etc. En parallèle, il entame une carrière de pianiste dans les grands restaurants de la ville. Le jour où son atelier part en flamme, il perd son appartement. Depuis, il gagne sa vie comme pianiste de rue, économisant pour se créer un nouvel atelier de sertissage.

Jean-Baptiste Hèche au Festival Histoire & Cité 2022
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Lire +

Réparation

Réparation est un parcours d’éveil à la conscience citoyenne et la liberté d’expression, réalisé en partenariat avec le…